Les Entretiens de Saint-Sauveur 2019

Cette édition 2019 s’est tenue en mars, dans le petit village de Saint-Sauveur situé dans les Hautes-Alpes. Au programme : trois jours de débats intellectuels, de rencontres pluridisciplinaires et internationales, alternés avec des activités de montagne. Une version bêta qui sera confortée en 2020. 

Etaient présents à cette édition 2019 des Entretiens de Saint-Sauveur : 
T. Boccon-Gibod (Philosophie, Université de Grenoble), A. Corduas (Avocat, Bordeaux et Naples),  J. Drobak (Droit et Économie, Université St Louis Miss., USA), E. Schanze  (Économie du Droit, Université de Marburg, RFA), F-X Velazquez (Directeur juridique Bouygues ES, Paris) et B. Du Marais. 

A Raison de 4 à 5 séances de travail par jour, chaque participant a pu exposer ses recherches, autour du thème des “Interactions entre le droit et l’économie dans une société contrastée”. 

  • T. Boccon-Gibod a proposé une analyse critique de la loi “Macron” concernant l’encadrement judiciaire des indemnités en cas de licenciement abusif, intitulée ” The compensation scale for unfair dismissal as a technique of government”. 
  • A. Corduas a proposé une analyse de la décision 9/18 du Conseil d’Etat italien du 25 juin 2018 et de son impact économique. Celle-ci portait sur un décret de 1994 encadrant l’employabilité de citoyens non européens à des postes administratifs stratégiques.
  • Avec “The Rationality Assumption and U.S. Competition law”, J. Drobak a montré comment le droit de la concurrence aux Etats-Unis prenait en compte la récente remise en cause du modèle classique d’acteur économique rationnel. 
  • Avec “The Crisis of Consensus (on the Division of Obligation and Consent)”, E. Schanze est intervenu sur le concept de consensus en économie et sur ses divergences d’interprétation, notamment entre droit européen, anglo-saxon et américain. 
  • F.-X. Velazquez est revenu sur la diversité des types de frontières et l’impact des lois et mesures extraterritoriales sur celles-ci, avec “Blurring legal, physical, mental and social boundaries” 
  • Avec “The moral rearmament of social democracy : what contribution for the interaction between Law and Economics ?” B. du Marais a proposé des outils pour palier aux difficultés auxquelles doit faire face la sociale-démocratie.